Last Comment

Calendar

August 2016
SunMonTueWedThuFriSat
 << <Sep 2017> >>
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Announce

Who's Online?

Member: 0
Visitor: 1

rss Syndication

Links

 
Posts sent in: August 2016

23 Aug 2016 

La scopolamine ou tropate de scopine ou hyoscine

dose active comme drogue
La dose active de la scopolamine est de 0,5 mg
A long terme les anticholinergiques peuvent provoquer une dependance physique (spasme...) et provoquer des troubes parkinsonien irréversible

La scopolamine fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013)4. La scopolamine est utilisée pour lutter contre la maladie de Parkinson.
Actuellement, elle est utilisée dans le traitement symptomatique de certaines douleurs digestives et gynécologiques, en soins palliatifs, ainsi que dans la prévention du mal des transports, par son action sur
l'area postrema

La scopolamine est en général commercialisée sous forme de bromhydrate de scopolamine.
La scopolamine est un anticholinergique. Elle agit en se liant aux récepteurs muscariniques de l'acétylcholine dans le système nerveux central et périphérique empêchant ainsi l'action du neurotransmetteur. C'est un parasympathicolytique, comme l'atropine, mais en revanche c'est un sédatif central. Elle provoque en outre d'intenses hallucinations délirantes, de l'amnésie (amnésie lacunaire antérograde) et des pertes de conscience comme en provoque la consommation de datura, de jusquiame ou de mandragore. Elle est active à des doses de l'ordre du dixième de milligramme. À fortes doses, l'intoxication peut être mortelle.
Aux fortes doses, on observe souvent des séquelles psychiatriques plusieurs mois après l'intoxication. La scopolamine a été testée comme sérum de vérité pendant la Seconde Guerre mondiale.

En 2012, le magazine Vice avait consacré un reportage vidéo en Colombie sur cette drogue que le news magazine n'hésitait alors pas à qualifier de drogue la plus dangereuse du monde.

psychiatriques, hallucinations, difficulté d’uriner, perte de mémoire….

Voici un documentaire où des personnes témoignent avoir été intoxiquées par cette puissante drogue, laquelle transforme tout individu en zombie qui obéit aux ordres..

La scopolamine, drogue qui prive le sujet intoxiqué de son libre-arbitre et de sa capacité à discerner le bien du mal, a été approuvée par la FDA pour le développement d’injection et de timbre dermique

La scopolamine est un anticholinergique. Elle agit en se liant aux récepteurs muscariniques de l’acétylcholine dans le système nerveux central et périphérique empêchant ainsi l’action du neurotransmetteur. C’est un parasympathicolytique, comme l’atropine, mais en revanche c’est un sédatif central. Elle provoque en outre d’intenses hallucinations délirantes, de l’amnésie (amnésie lacunaire antérograde) et des pertes de conscience…La scopolamine est utilisé comme spasmolytique et anticholinergique. Elle est indiqué pour les spasmes, troubles de la motilité gastro-intestinale et constipation spasmodique. En Suisse, elle est commercialisée sous le nom de BUSCOPAN5. Données pouvant être retrouvées sur le Compendium ou le rapport annuel de Shekyb. S, Paul T. et Yuan P. La scopolamine, tout comme l’atropine, a été utilisée pour lutter contre la maladie de Parkinson avant d’être remplacée par les anti-parkinsoniens de synthèse tels que la L-Dopa6.

Si vous comptiez aller en Colombie, à Bogota plus exactement, cet article pourrait bien vous être d’une grande aide. En effet, la capitale a vu une nouvelle drogue circuler dans ses rues : la Scopolamine. Ni hilarante, ni hallucinatoire ni euphorique, cette drogue vous rendra juste complètement vide d’esprit, capable de tout offrir à la première personne qui vous le demandera. Voici un exemple : vous êtes tranquillement assis au bar, quand un inconnu arrive et discute avec vous, il est aimable et vous propose même une cigarette. Quelques minutes plus tard, lorsqu’il vous demandera de vider votre compte en banque, de lui apporter tous vos bijoux, de cambrioler votre propre maison, ou de lui donner vos enfants, vous le ferez presque avec le sourire. Pourquoi ? Parce qu’il y avait dans cette cigarette bien plus que de la nicotine et du goudron, elle était aussi remplie de Scopolamine..Selon le Global Post, « la scopolamine bloque les neurotransmetteurs qui rapportent les informations à la partie du cerveau qui gère la mémoire à court terme, donc le cerveau est incapable de se rendre compte de ce qu’il est entrain de faire« . C’est ce qui rend cette drogue si célèbre et pratique pour les criminels. Ils savent très bien que la victime ne se rappellera ni de leur tête, ni de ce qu’elle a fait..

1) Le souffle du Diable (ou Scopolamine)
Drogue du violeur puissance mille, le SDD (à ne pas confondre avec le LSD) est plus utilisé pour pigeonner de pauvres victimes qui une fois sous l’emprise de la Scolpamine se laisseront faire docilement et oublieront tout. Accessoirement les amnésies peuvent durer plusieurs mois. La consommation peut entraîner des insomnies, créer des délires hallucinatoires et une surdose vous emporte en 5 à 20 minutes. La drogue c’est CACA.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la scopolamine aurait servi de sérum de vérité

On ne le répètera jamais assez, les drogues, c’est dangereux. Mais doit-on commencer à s’inquiéter, voire à réellement s’effrayer lorsqu’on entend parler d’une drogue pire que toutes celles que l’on connaît déjà ? Du même ordre que la drogue crocodile qui ronge les chairs (Russie) ou que les sels de bains qui vous font dévorer votre voisin ? Oui, on peut.


Admin · 447 views · Leave a comment